Ana ziqquratim, sur la piste de Babel

|

L’exposition Ana Ziqquratim – Sur la piste de Babel reconstitue la genèse de l’architecture sud-mésopotamienne en exposant des maquettes de temples sur terrasse, synonyme de tours à degrés ou ziggurats. Des schémas, une frise chronologique et une série de pictogrammes éclairent le contenu scientifique et pointu du commissariat.

Conception graphique de la scénographie, de la signalétique, de la communication et du catalogue d’exposition.

Lieu Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (67)
En collaboration avec François Duconseille et Scénopolis
Commanditaire L’université de Strasbourg — Philippe Quenet